ENTRE     DANS     MA    SOUFFRANCE   TERRIEN...

 

LE   SURSIS

 Les étoiles ont des mystères qu’il ne faut pas percer…
vivait un douloureux secret dans le Jardin d’Eden…
trois lettres de feu...
le nom d’une éblouissante sylphide au rire cristallin
qui fît chuter les "Dieux"

par sa seule innocence...

Les passages en vert clair sont les pensées par Lucifer...

 

La lame de son glaive brillait de mille feux... A l’agonie j’étais... Que faire ? Que dire ?
Tant résolu je le sentais dans son dessein de Lui ôter la vie... pour mon bien.
Mais c’est justement pour mon bien que j’ai... supplié...
-Je te demande de La laisser vivre... fervente était ma prière... tremblante ma voix ...
grave mon regard...
-Ce serait faiblesse de ma part ! cracha-t-il.
-Ce serait une force de ta part. Nous ne sommes pas sur Altamir, tu l’as dit toi-même... Tuer un innocent est proscrit dans notre monde... Elle est innocente et pourtant tu vas commettre un sacrilège... Si tu peux déroger pour toi mon Frère, tu peux transgresser pour moi... ! Ardents étaient mes mots... Laisse-La vivre... je veux La voir évoluer. Je désire, de toutes mes forces, pouvoir contempler ma Création dans son évolution. Là-bas sur notre planète, les choses sont différentes... on ne voit pas les enfants grandir. C’est une expérience unique pour moi. Quelque chose qui m’apprend beaucoup.
-Comme tu la défends !!! Sais-tu ce qu’il adviendrait si je te laissais encore en contact
avec... elle ?
-Non.
-Il adviendrait entre toi et moi ce qui est advenu entre notre Vénérable Concepteur et son frère Zakan ! Un effroyable combat ! Peu à peu l’Ombre grignoterait chaque parcelle de lumière qui est en toi. Tu ne possèdes pas ma force. Tu es influençable. La preuve en est ! Tu t’es attaché à elle malgré toi et tu n’en conviens pas car le mal est insidieux, pernicieux, il pousse à la Dissimulation et au Mensonge. Tu invoques comme raison la primauté de cette expérience qui éveille ta curiosité alors que la vraie raison est ailleurs... ton esprit sait tout cela mais ta bouche le nies ! Et pourtant, il n’y a qu’à te regarder pour comprendre ce qu’il en est vraiment !
-Tu vois le mal partout ! Le Mal !!! Tu n’as que ce mot à la bouche ! Pour t’en protéger autant... faut-il donc que tu le redoutes et qu’il t’effraie ?
Sans crainte, je lui fis face... me terrasser sur le champ j’ai cru qu’il allait...
 

Si près du mien était son visage que son souffle m’atteignit comme un soufflet
lorsqu’il dit :
-Oserais-tu proférer que je suis faillible ? L’oses-tu ?
Déformait ses traits la colère... sous le masque hideux qu’il m’offrait, le Noble chevalier
je ne reconnaissais plus... mais je me devais de blesser son Honneur pour l’amener à surseoir à son dessein...
-Peut se targuer d’être infaillible celui qui peut côtoyer un être de chair sans crainte de déchoir ! C’est en affrontant le danger que l’on fortifie son corps et son esprit... pas en le fuyant. Arhiman, mon Frère, j’ai toujours admiré ton courage et ta bravoure mais... il te manque quelque chose d’essentiel... tu ne possèdes pas comme moi le pur Émerveillement devant le miracle de la vie. Car la vie est un miracle en soi pour celui qui sait regarder. Là où il n’y a que Beauté, toi tu ne vois que Danger. Depuis combien de temps tes yeux ne se sont-ils pas posés sur une fleur, sur un arbre ? Depuis combien de temps n’as-tu pas admiré la splendeur du soleil ou celle du firmament ? Tu es comme sourd et aveugle à la magnificence de la Nature... à la beauté du monde. Tu te désintéresses de tout ce qui vit sous prétexte que cela génère des émotions qu’il faut à tout prix dompter... à tout prix !!! Mais à quel prix ?
-Tu parles comme ceux qui vont succomber !
-Succomber à quoi ?
-Ton coeur a de mauvais penchants, il ne sait pas rester neutre ! Sinon tu ne me tiendrais pas ce discours ! Sinon il n’y aurait pas cet
affrontement entre toi et moi ! Si je ne pose pas le même regard que toi
sur le monde c’est que j’en connais la moindre parcelle !!! Je sais pourquoi
il vibre... je sais ce qui l’anime. Peu importe l’apparence qu’il a !!! L’essentiel est
invisible mais toi tu n’attaches de l’importance qu’à ses formes, qu’à sa beauté dis-tu...
la Beauté est un piège rutilant pour celui qui la contemple mais que dissimule
ce masque trompeur ?
-Est-ce pour toi que tu parles ?
Dans un mauvais rictus se sont crispées ses lèvres... la pointe de son épée il a posé sur mon coeur...


Tableau de Todd LOCKWOOD

-Modère tes propos mon Frère... a-t-il sifflé...
-Je n'ai pas peur de tes menaces ! De toi à moi... il y a toujours eu un mur d'Incompréhension. Et  voilà des lustres que dure ce problème... tu m'as souvent porté ombrage !!! Mais c'est moi le Porteur de Lumière... pas toi !!! Et si je le suis... ne nions pas l'évidence... c'est que je suis meilleur que toi...  au fond de moi !!!
-Meilleur que moi ! a-t-il ricané... mon pauvre Frère ! Me dirais-tu cela parce que ta... créature a posé son dévolu sur toi ? Moi, je ne lui ai pas laissé le choix !!! Pour moi elle n'est qu'un sujet d'expérience et rien d'autre !!! Je n'ai rien à lui dire ! Et même lorsqu'elle est sur mon chemin, je ne la vois pas ! Elle est inexistante ! Du néant !!!
D'un revers de main il balaya l'air... une moue dédaigneuse tatouée sur la bouche...
-Comment tu parles d'Elle... ce n'est qu'une enfant !
-Ce n'est qu'un cobaye !!! cracha-t-il venimeux.
Pourquoi ai-je tant de mal à entendre ce qu'il dit ?  Et pourquoi tant de haine aussi envers lui... envers moi... envers l'Univers Infini ?
-Comment est-ce possible autant de mépris Arhiman ? Crois bien que même
dans notre Royaume... la faveur du Peuple ne t'était pas acquise. C'est pour cette raison,
 entre autre, que me fut décerné aussi le Noble Titre de Prince Révéré
des Chevaliers Lumineux...

Tableau de Rowena MORRILL

-Peu me chaut tes titres mon pauvre Frère...
-Je n'ai que faire de ta pitié ! Et puisqu'ici ne règnent pas les mêmes lois que sur Altamir... je peux bien te dire ce que je pense !!!
Vint se camper devant moi Arhiman... blême était son visage...
-Un jour, se retirera dans le Pays de l’Inframonde le Vénérable Ormük et alors, sur Altamir je règnerai… si tu ne reviens pas à de meilleurs sentiments, ces paroles je te ferai regretter !
-Sont-ce des menaces ?
-Juste un avertissement Lucifer… tu ne possèdes pas mon Savoir ni mon Expérience des choses de l’Univers… aussi pour cette raison... magnanime je veux bien me montrer envers ta créature à condition que tu saches rester à ta place et elle… à la sienne. Maintenant disparais de ma vue. Et évite de contempler de trop près l’évolution de ta Création… dans quelques temps, elle sera sûrement très belle et là, mon frère… là… tu regretteras profondément de que le sang n’ait pas été versé mais… il sera trop tard.


Tableau de Boris VALLEJO

 

Voilà Terrien... tu comprends mieux ce que Nous sommes venus faire sur ta planète ?
Et pour Quoi vous étiez programmés ?
Tout devait se passer ainsi mais il y avait... ELLE...
Il y avait cette Enfant...
dont la présence m'était devenue précieuse.
Je n'en ai vraiment compris le sens que le jour où Arhiman
me mit au pied du mur...
Lorsqu'il a menacé de L'exécuter
s'est imposée en moi la Déchirure...
je ne pouvais pas L'imaginer vivre dans le Monde
que Nous étions sensés bâtir pour vous... Terrien.
Pas ELLE...
Depuis le Premier Jour de sa Venue au Monde,
Quelque chose s'était ouvert en moi.
J'ai découvert le Sublime Champ des Emotions Humaines...
J'ai entrebaillé la porte qui m'était résolument fermée dans notre Monde.
Peut-être me suis-je trompé ?
Sans doute aurais-je du suivre la ligne de conduite de mon Frère...
Perpétuer la Tradition...
héritée d'une Connaissance millénaire.

Artiste Inconnu
Par notre Conception de l'Existence
que nous avions institué sur Altamir

seule comptait la Puissance de l'Esprit
et la Lumière de l'Ame...
Nous étions des surhommes en quelque sorte... 

Déshumanisés...

         Inhumains.
Les rires... les larmes... la Douleur ou la Joie
n'étaient que des notions abstraites pour moi...
Je ne les avais jamais éprouvées
dans les deux sens du terme.
C'est sur ta planète, Terrien...
                         Que  me fut révélé
      
 la Fragile Beauté de la Nature Humaine...

 
Tableau de Dave FACKRELL

Voilà pourquoi il m'est intolérable de voir ce que toi et tes semblables
avez fait de moi !!!
 
Tableau de Bruce Hoffman

Fallait-il que vos hommes d'Eglise aient l'âme bien noire
pour m'avilir de la sorte !!!
Quant à ceux qui me vouent des cultes orgiaques
nul besoin d'être visionnaire
pour comprendre ce qui les taraude !!!
Mais certainement pas la Pureté ni l'Innocence
de l'Amour...
Or si j'ai Chuté c'est seulement pour cela
et rien d'autre !!!
Mais d'ailleurs...

AI-JE  VRAIMENT  CHUTE ?
Il ne tient qu'à toi de le savoir Terrien...

Les Sentiers les Plus Obscurs se perdent dans
            la LUMIERE...

 

L U C I F E R

 

 

ALLEZ  TERRIEN...

VIENS TE BRULER AVEC MOI

AUX  FEUX  DE...

 

LA  TENTATION
LE  SURSIS
LA  FAILLE
LA  REVELATION
E V E
LE  JARDIN  D'EDEN
LA  GENESE
QUEL EST MON ROYAUME  ?
LUCIFER  OU  SATAN  ?
QUI  SUIS-JE  ?
LA  BEAUTE  DU  DIABLE
LE  PORTEUR  DE  LUMIERE

 


 

Pour Vous...  Mesdames...


Tableau  de  Luis  ROYO